Avec les nouvelles technologies sont apparus les réseaux d’économie de partage... La bonne nouvelle, c’est que cela permet un accès plus facile à l’information quant aux possibilités et opportunités de faire de la voile. Cependant, cela implique aussi qu’il faut s’y retrouver parmi l’information disponible afin de faire des choix éclairés. Quel que soit votre objectif, et que vous soyez un néophyte ou un vieux loup de mer, voici quelques questions à vous poser :


Vous voulez faire de la voile?

Sachez que vous n’avez légalement besoin d’aucune formation ni d’aucune accréditation pour faire de la voile au Canada.

Ceci est vrai, tant sur un petit dériveur que sur un quillard de 50 pieds. Vous pouvez dès demain, même si vous n’avez aucune expérience, acheter et partir avec l’embarcation de vos rêves sur votre petit lac ou pour faire le tour du monde…

Votre seule obligation, si l’embarcation possède un moteur, c’est de détenir une carte de conducteur d'embarcation de plaisance.

Par contre, même s’il n’y a pas d’obligation légale, qu’en est-il de votre sécurité,  de celle de vos invités et de votre voilier?

La meilleure façon de prévenir les mésaventures et de revenir avec le sourire est d’être bien préparé et bien formé, car la voile ça peut être très simple quand on en comprend les rudiments, mais devenir rapidement compliqué si l’on n’y connait rien. Suivre de la formation reste votre meilleur gage de succès (voir article de Normand Latour).

Qu’en est-il des cours de voile?

Aucune règle ne vous oblige à choisir une école homologuée par Voile Québec. Vous pouvez si c’est ce que vous désirez, faire appel à votre cousin ou à votre voisin pour vous conseiller.

Cependant, celui qui vous enseigne à des obligations envers vous et peut-être envers Transports Canada. De plus, être un marin aguerri ne vient pas nécessairement avec les compétences d’enseigner et ne permet pas de vous accréditer.

De plus, si votre formateur fournit l’embarcation, est-ce que celle-ci est sécuritaire et conforme?

En sélectionnant une école homologuée et un instructeur certifié, vous serez couverts par une assurance accident, le curriculum de votre cours sera reconnu et votre formation pourra mener à l’obtention d’un brevet de Voile Canada.

Pourquoi se faire accréditer?

Outre pour vous permettre de mesurer où vous en êtes dans votre développement en tant que marin, l’obtention de brevets peut s’avérer non négligeable si vous souhaitez louer une embarcation au Canada ou encore lorsque vous voudrez faire assurer votre embarcation.

 

Vous voulez obtenir une certification de Voile Canada attestant de vos compétences de chef de bord?

Vous devez suivre un cours dans une école homologuée, offert par un instructeur certifié.

Vous avez des doutes et aimeriez confirmer que l’école et l’instructeur avec qui vous songez vous embarquer sont conformes?

Vous pouvez nous contacter : 1-866-VOILEQC / 514-252-3097


Vous voulez donner de la formation ou simplement faire faire des tours de voile sur votre voilier?

Si vos invités sont vos parents et amis, pas de problème!

Si vos passagers sont recrutés via Airbnb ou autres réseaux de partage et qu’ils sont sur votre bateau contre rémunération, alors attention!!

Bien que ce soit une bonne façon de faire la promotion de la voile et de la rendre plus accessible aux personnes qui ne font pas partie de la communauté de voile, ces formules vous imposent certaines responsabilités que ce soit au niveau de l’équipement requis, de vos couvertures  d’assurance ou de la réglementation de Transports Canada (voir article d’André Benoit dans ce magazine)

Outre la règlementation de Transports Canada, il importe de vous questionner : vous êtes certes un marin aguerri, mais êtes-vous bien outillé pour enseigner?

Vous souhaitez enseigner? Nous pouvons vous former comme Instructeur d’introduction à la voile sur quillard ou encore vous certifier comme Instructeur de voile croisière.

Vous vous joindrez alors à un réseau regroupant les professionnels de l’enseignement de la voile, pourrez décerner des brevets de Voile Canada et bénéficierez d’une couverture d’assurance en responsabilité civile.

Plusieurs écoles ont également besoin d’instructeurs : les opportunités sont multiples!

Devenir instructeur, c’est sérieux, mais ce n’est pas si compliqué! https://voile.qc.ca/fr/se-former/devenir-instructeur-de-voile-croisiere

Vous aimeriez fonder une école de voile homologuée?

L’objectif premier est de nous assurer que le public est protégé. Votre école doit donc rencontrer certaines obligations. Pour plus d’information, vous pouvez consulter l’encadré ici-bas, notre politique d’affiliation (voile.qc.ca) ou nous contacter.

 

Vous voulez prêter ou louer votre voilier?

Rien ne vous empêche de le faire : si vous n’êtes pas à bord, que le locataire est le chef de bord et qu’il l’utilise uniquement dans un but de plaisance, les exigences propres aux embarcations de plaisance demeurent applicables.

Cependant, afficher votre bateau sur des sites tels que Airbnb, Kijiji, SamBoat, Click and boat, etc. comporte des risques et des responsabilités. Nous vous invitons donc à vérifier la législation en vigueur, votre couverture d’assurance, ainsi que les règles du club ou de la marina où votre voilier est amarré.

 

Valeur ajoutée de faire affaire avec une école homologuée Voile Québec :

  • Vous bénéficierez d’une assurance accident comme membre stagiaire,
  • vous serez assuré que l’entreprise avec laquelle vous faite affaire a une existence légale,
  • qu’elle peut vous décerner les brevets de Voile Canada,
  • que votre formation sera reconnue partout au Canada (à la condition que votre instructeur soit certifié),
  • et finalement, qu’elle se conforme à la règlementation de Transports Canada, de Voile Québec et de Voile Canada en ce qui a trait aux équipements de sécurité et à la formation.

Valeur ajoutée de l’instructeur certifié par Voile Canada :

  • Vous vous assurez qu’il a un minimum de connaissances et de compétences en voile,
  • qu’il détient une formation en premiers soins, un certificat VHF,
  • qu’il a les aptitudes physiques pour enseigner,
  • qu’il suit les curriculums de cours qui sont les mêmes partout au Canada. Vous pouvez donc faire votre brevet élémentaire au Québec et votre intermédiaire en Colombie-Britannique si cela vous chante,
  • que votre cours pourra mener à l’obtention d’un brevet de Voile Canada.
Aller au haut