Montréal le 9 septembre 2019 -

Mondial de Fireball par Joe Jospe.

En août 2019, le Yacht Club de Pointe-Claire a accueilli des marins de Fireball du monde entier, participant aux championnats de Fireball nord-américains et mondial. Il y avait 46 bateaux en compétition, avec des marins de dix pays et quatre continents différents. Les conteneurs d'outre-mer avaient des bateaux d'Afrique du Sud, d'Australie, de République tchèque, de Suisse, de France, de Belgique, de la Grande Bretagne et d'Irlande. Les marins américains et canadiens venaient de l’Arizona, du Tennessee, de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de l’Ontario, de la Nouvelle-Écosse et du Québec.

Le comité de course était dirigé par Madeleine Palfreeman et assistée de manière compétente par Tof Nicoll-Griffith et Ross Tellier, tous de la région et tous officiers de course nationals. L’équipe locale de course a fait un travail remarquable en organisant 5 des 6 courses prévues en Amérique du Nord et une série complète de 10 courses pour le Mondial.

Le jury international était dirigé par le Québécois David Pelling, juge international certifié. Des juges internationaux des États-Unis et des Bermudes se sont joints à Michael Anderson et à David Covo de Québec pour compléter la liste.

Les conditions météorologiques ont coopéré, offrant soleil, températures chaudes et diverses conditions de vent pour défier les concurrents. Le Championnat nord-américain a été remporté par Ian Dobson et Richard Wagstaff de GBR. L’équipe suisse composée de Claude Mermod et de Ruedi Moser était deuxième et les locaux Joe Jospe et Tom Egli troisièmes.

Le titre de champion du monde a été gagné par Ian Dobson et Richard Wagstaff, de GBR, dans une bataille très disputée avec Heather Macfarlane et Chris Payne, d’Australie, en deuxième place, et Ludovic Collin et Rémy Thuillier, de France, en troisième. La course était excitante avec des arrivées serrées dans presque toutes les courses.

Des marins de loin ont eu l’occasion de goûter aux meilleurs de Pointe Claire et de Montréal. Le calendrier social était bien organisé et offrait aux marins et aux officiels de nombreuses occasions de se rencontrer. De nombreux marins ont été hébergés par des membres du YCPC, créant ainsi des amitiés durables. Les efforts de promotion des produits locaux et des commerçants ont été récompensés, voire même des trophées créés avec des bouteilles de sirop d’érable du Québec. La flotte de Fireball se disputera le titre mondial 2020 en Irlande en août prochain.

Résultats : https://bit.ly/2miP3ON

 

1.jpg

 

Aller au haut