Montréal, 25 septembre 2016 (Sportcom) — La navigatrice Coralie Vittecoq a terminé 17e de la cinquième étape de la Coupe du monde de voile dans la catégorie Laser Radial dimanche. La Canadienne était la seule représentante du pays à cette compétition présentée au centre nautique international de Qingdao qui a accueilli les Jeux olympiques de Pékin 2008 en Chine.

L’athlète de Montréal-Ouest a connu un bon départ de compétition mercredi avec une sixième et huitième place à ses deux premières courses. La troisième régate a été la plus difficile pour la Québécoise qui a fini 21e sur 24 participantes.

À sa huitième course samedi, Vittecoq a conclu en 17e place avec un total de 101 points. Seules les 10 premières ont accédé à la régate des médailles présentée dimanche.

« Je suis venue ici avec comme objectif d'améliorer mon classement mondial et c'est certain que j'aurais voulu participer à la régate des médailles. J'ai connu un très bon début. Je tire beaucoup de cette expérience, car apprendre à courser dans ce genre d'endroit peut être très bénéfique pour la suite et je sais que je suis capable d'être dans le top. »

Selon Vittecoq, Qingdao est un endroit très difficile à comprendre en raison de ses forts courants complexes qui n'agissent pas nécessairement de la même façon avec les vents. « Chaque jour est différent et mon succès de la première journée s'explique par une combinaison de facteurs qui sont venus en place au bon moment pour moi. Je me suis retrouvé dans le top-10 dans d'autres courses, mais une légère erreur tactique, un mauvais timing dans une décision ou encore ma vitesse moins bonne que dans les autres courses expliquent mon résultat des jours suivants et le final. »

Il s’agissait seulement de la deuxième Coupe du monde pour l’athlète de 18 ans. À Miami, en janvier, la spécialiste du Laser Radial a terminé 71e. « Il faut juste de combiner tous les détails comme dans ma première course et de le faire plus souvent, être plus constante. Sauf que c'est un processus qui peut prendre du temps et c'est certainement ce sur quoi je travaillerai avec mon entraîneur en vue des prochaines régates importantes. »

Un peu déçue, Coralie Vittecoq quittera la Chine la tête haute et se concentrera maintenant sur son camp d'entraînement au mois d’octobre au Portugal ainsi que sur la Coupe d'Europe.

La Chine dominante

Au classement général, la Chinoise Zhang Dongshuang a dominé la compétition avec un total de 13 points. Elle a fini première de sept des neuf régates. Zhang était la favorite pour remporter l’or étant donné qu’elle a pris le départ de la dernière course avec un avantage de 12 points sur la deuxième provisoire, la Finlandaise Monika Mikkola.

Mikkola (27 points) a conservé la seconde place du classement général devant une autre représentante de la Chine, Yuan Rubei (59 points).

La grande finale de la Coupe du monde aura lieu en décembre à Melbourne en Australie.

 

SOURCE SPORT COMM

Montréal, le 20 septembre 2016 - Vous avez le goût de contribuer au développement de la voile au Québec?

Le comité de nomination de la Fédération de voile du Québec est présentement en recrutement de bénévoles afin de pourvoir à quelques postes au sein de son conseil d’administration.

Profils recherchés :
• Connaissance de la voile
• Temps à donner et expertise professionnelle à partager (8 à 10 rencontres par année)
• Personnes rassembleuses, aptes à générer des consensus
• Compréhension des réalités des petites entreprises, des fédérations sportives et des OBNL.
• Expérience en recherche de financement et développement de partenariat, un atout
• Expérience en tant que membre de Conseil d’administration, un atout

Les personnes intéressées sont invitées à manifester leur intérêt au comité de nomination en spécifiant la contribution qu’elles comptent apporter à l’association par courriel (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) d’ici au 9 octobre 2016.

Les membres du conseil d’administration seront élus à l’assemblée générale des membres qui aura lieu au Stade olympique (Regroupement Loisir, Sport Québec) le 5 novembre prochain. Les mandats sont d’une durée d’un an (renouvelable).

Montréal, le 14 septembre 2016 - Du 10 au 11 septembre 2016 avait lieu au Club de voile Deux-Montagnes, le Championnat de voile du Québec. Avec 131 participants et 6 classes représentées, l’événement a rencontré un franc succès!

Éole était aussi bien présent pour ce rendez-vous annuel tant attendu. Le samedi de belles courses avec un beau vent autour de 10-15 nœuds ont eu lieu, tandis que dimanche le vent soufflant jusqu’à 28 nœuds n’aura permis de faire qu’une ou deux courses pour certaines classes.

En Optimist, 7 courses ont été effectuées durant la fin de semaine. Avec un total de 46 participants et de 17 en flotte verte, le Championnat du Québec peut se targuer d’avoir était l’événement au Québec qui a rassemblé le plus d’athlètes dans cette catégorie de bateaux!
C’est le champion en titre Éric Omielan qui reprend le trône pour une deuxième année consécutive après avoir quasiment tout gagné durant l’été 2016.

Du côté des Radial, la classe était aussi très bien représentée puisque 42 athlètes avaient fait le déplacement. Encore ici en termes de participation québécoise l’événement arrive en tête au Québec. C’est Maxime Amyot, de l’Équipe de voile du Québec qui remporte le sacre dans la catégorie U19! On soulignera la performance d’Anna Morineau de l’EVO qui suivait de proche Maxime terminant ainsi 2e et 1re fille au classement général. Du côté de la flotte U16, c’est Marc-Andrew Robin, aussi athlète sur l’Équipe qui remporte le haut du podium.

En 420, 8 équipes étaient représentées. C’est le duo Audrey Staples et Caterina Kunz qui gagne la compétition effectuée en 5 manches.

On soulignera aussi la participation des planchistes Vincent Ouellette et Philip Menard et des athlètes en Byte.

Plusieurs autres athlètes ont pris le départ en classe 29er, afin de se préparer, notamment, en vue des Jeux du Canada de 2017. Un grand bravo à eux qui pour la majorité faisaient leurs 1ers pas sur ce bateau, et ce malgré un vent intense.

Le Championnat du Québec 2016 aura cette année rassemblé plus de 130 athlètes provenant d’une quinzaine de clubs au travers de la province, mais aussi provenant de l’Ontario et des USA. Il clôture ainsi une saison passionnante en terme de compétitions, mais aussi très encourageante en terme de résultats de nos athlètes Québécois, tant en sol Canadien qu'à l'international! Avec un nombre toujours plus élevé d'athlètes sur le Circuit du Québec comme sur le Championnat depuis les 3 dernières années, la voile dériveur compétitive est en constant développement au Québec.

Un grand bravo et merci à tous les bénévoles et au club du CVDM pour une organisation sans faille! Merci à tous les commanditaires ainsi qu'à Helly Hansen pour leur soutien!

Nous vous donnons rendez-vous à tous l’an prochain !

Résultats au complet.
Résultats Flotte verte.

Pour voir les photos de l’événement, nous vous donnons rendez-vous sur notre Facebook et sur le Facebook du club.

 

 

Opti_retouché_web.jpg

Montréal, le 16 septembre 2016 - La célèbre régate annuelle Cork International – Championnat junior Voile Canada aura cette année rassemblé plus de 400 compétiteurs du 14 au 18 août dernier. Le vent et la météo étaient aussi de la partie permettant d’offrir des conditions exceptionnelles de voile aux navigateurs provenant de toute l’Amérique du Nord, mais aussi de Nouvelle-Zélande, des Bahamas, des Bermudes ou même du Bélize. Lors de cet événement international, une cinquantaine d’athlètes québécois avaient fait le déplacement.

En classe Radial, la province était bien représentée puisque c’est une délégation de proche 30 québécois qui était présente à Kingston et qui a bien performé!
Malgré une disqualification lors de sa 1re course, c’est Justin Vittecoq, athlète du Hudson Yacht Club, qui remporte la 1re place! La régate composée de 12 courses sur 4 jours, fût intense et les résultats étaient très serrés entre les 3 premiers. La victoire s’est jouée dans les dernières minutes de la dernière course, et c’est Justin qui termina en tête. Cet excellent résultat lui permet d’obtenir sa qualification pour les Championnats du monde de la jeunesse ISAF qui se dérouleront en Nouvelle-Zélande en décembre prochain. Il suit ainsi les traces de sa sœur Coralie qui avait participé l’an passé à ces Mondiaux en Malaisie.
Derrière lui on retrouve plusieurs athlètes de l’Équipe de voile du Québec dont Myka Auger-Cyr qui termine 21e de la flotte or, Maxime Amyot le suit de près en 25e position et Marc-Andrew Robin finit quant à lui en 31e position toujours en flotte or. Du côté des filles, les résultats sont aussi au rendez-vous puisque le podium est composé de deux québécoises. Sur la 2e marche du podium on retrouve Anna Morineau, athlète de l’École de voile de l’Outaouais, qui termine 35e au classement général! La troisième place fille est remportée par Léa Desgroseilliers, athlète de l’Équipe de voile du Québec qui finit juste derrière Anna à la 37e place sur un total de plus de 140 participants.

Du côté de la classe 420, une quinzaine de québécois étaient présents dont la majorité performaient en flotte or. Le meilleur résultat de la province revient au duo Cameron Baird et Alec Baird qui finit à la 8e position sur un total de plus de cent athlètes !

En planche, on soulignera les résultats de Dominique Tanguay-Gaudray qui remporte la 1re place dans la catégorie des filles et qui termine 3e au total en BIC 93. Du côté des RS-X Gabriel Verrier-Paquette remporte l’argent sur un total de 9 participants.

Enfin en 49er FX, l’équipage composé d’Arielle Morgan et d’Heather Myatt remporte la plus haute marche du podium.

Un grand bravo à tous les athlètes ! Rendez-vous en fin de semaine prochaine pour Fall Cork !

Résultats au complet.

Plus de photos sur Facebook.

Cork.jpgCrédit photo : SailingShot

 

Montréal, le 31 août 2016 -  Le lundi 29 août 2016, Maxime Loiselle et Olivier Leduc ont marqué un bout de l’histoire de la voile sportive au Québec en battant un record. À bord de leur Nacra 17, ils ont navigué du pont Jacques-Cartier (Montréal) au pont Pierre-Laporte (Québec) en exactement 11 h 48 min.

Maxime Loiselle, c'est ce navigateur originaire de Valleyfield qui eut l'idée de ce défi. Connu pour ses exploits sportifs en catamaran, Maxime est en préparation olympique, avec sa coéquipière Justine Antaya, pour les Jeux de Tokyo 2020 en Nacra 17. Navigateur aguerri et teneur de plusieurs titres en catamaran, Loiselle souhaitait aussi à travers ce défi faire la promotion du sport et du fleuve St Laurent. Pari réussi !

Justine Antaya devait faire partie de l’aventure Pont à Pont mais des problèmes de santé l’ont obligé à déclarer forfait. C’est donc Olivier Leduc, grand adepte de sensations fortes et de voile qui a embarqué dans l’aventure.

Maxime et Olivier ont pris le départ, à bord de leur catamaran de classe Nacra 17, le lundi 29 août 2016 à 5 h 40 min 30 s à la tour de l'horloge (statue de Calder sur l'île Ste-Hélène) et à        5 h 45 min 20 s au pont Jacques-Cartier (façade ouest) à Montréal.
Après un excellent départ et une bonne allure de course avec une vitesse moyenne de 15-16 nœuds, mère nature a fait des siennes et les choses ont commencé à se compliquer avant d’arriver à Trois-Rivières pour nos deux athlètes. Suite à de forts vents, allant jusqu’à 30noeuds et provocant des vagues de 3 à 4 pieds, le catamaran a chaviré à plusieurs reprises et la grand-voile du bateau s’est même brisée. Mais ces péripéties n’ont pas démoralisé l’équipage, bien au contraire, puisque les deux athlètes ont passé le Pont Laviolette (façade ouest) à Trois-Rivières, avec une voile déchirée, à 11 h 44 min 32 s soit en moins de 6 h !
Après une petite pause de moins de 15 minutes et la voile changée, le duo repartit en pleine forme et avec un moral en béton naviguer vers leur record. À 17 h 33 min 20sec et après 11 h et 48 minutes de course, Maxime Loiselle et Olivier Leduc ont franchi la ligne d’arrivée au Pont Pierre-Laporte (façade ouest). Par la suite, ils ont passé Pointe à Carcy (rue Montcalm à Lévis) à 18 h 51 min 23 s pour finalement rejoindre la Baie de Beauport où plusieurs partisans les attendaient pour les féliciter de leur exploit !

La Fédération de voile du Québec est heureuse d’homologuer ce nouveau record à la voile sportive du Pont Jacques-Cartier de Montréal au Pont Laporte à Québec en exactement 11 h et 48 minutes !
En 1999, Denis Poupart en multicoque habitable sur le trimaran Virga (Farrier, 30 pieds) avait lui aussi établi un record. Il était parti de la tour de l'horloge à Montréal pour arriver à la Pointe-à-Carcy (Québec) en exactement 15 h 14 min 08 s. Sur ce même trajet,  Maxime Loiselle et Olivier Leduc sur leur Nacra 17 ont mis 13 h 10 min 53 s, nous pouvons donc dire record battu et sommes fiers d'homologuer ce record.

Un grand merci aux officiels pour avoir chronométrer les temps de passage : Natalie Matthon, Dominique Vallée, Gaël Simon et Marie-Ève Gélinas.
Toutes nos félicitations au tandem dans la réussite de ce beau projet !

Pour plus d’information sur le Grand Raid Pont à Pont nous vous invitons à consulter leur site internet et leur page Facebook.

Photo_16-08-29_09_19_44web.jpgCrédit photo : Émilie Gaumond

 

Aller au haut