Montréal, le 6 avril 2015 -  Pour la deuxième année consécutive des jeunes en Optimist de l'équipe de compétition du Club de Voile Deux-Montagnes (CVDM) ont participé au camp de Pâques à Vancouver.

Ces échanges mis au point par les entraineurs Tina Moberg-Parker (BC Sailing) et Carmen Denis (CVDM) découlent d'une collaboration et d'une complicité qui existent depuis fort longtemps entre elles-deux. Elles ont travaillé ensemble à encadrer de jeunes athlètes sur plusieurs ISAF World Youth et lors de régates internationales et nationales d'Optimist.

C'est donc au Royal Vancouver Yacht Club, sur un plan d'eau océanique magnifique, au pied des montagnes enneigées, au travers les phoques et les baleines que nos jeunes ont navigué cette année. Une météo exceptionnelle et un vent variable entre 5 et 18 noeuds étaient au rendez-vous.

23 jeunes participaient au camp qui ciblait d'abord le ''plaisir'' et ensuite la maîtrise technique et tactique.

L' objectif majeur étaient de commencer la saison plus tôt qu'au Québec et de naviguer sur un plan d'eau différent des nôtres.

Le matin de Pâques, la chasse aux cocos sur les quais du club a eu un grand succès !

La journée de congé s'est ensuite passée à Whistler dans la nouvelle télécabine Peak to Peak !

Outre l'aspect technique de la voile, l' apprentissage est grand à tous les niveaux: autonomie, organisation, préparation, vie de groupe, partage, entraide,
communication, etc..

Prochain contact avec les amis de Vancouver : en août prochain à Cork Opti et National Optimist 2016.

Merci aux parents du CVDM, à Tina, à BC Sailing, au Royal Vancouver Yacht Club ainsi qu'à Carmen Denis !

Montréal, le 4 avril 2016 - Du 26 mars au 2 avril, les athlètes Martin Robitaille en Finn, Gabriel Verrier-Paquette et Jean-Sébastien Fugère en RS-X étaient à Palma pour la régate Trophée Princess Sofia. Leur objectif était d’obtenir le meilleur résultat possible afin de pouvoir prétendre à une sélection pour aller à Rio.

Martin Robitaille, athlète en Finn termina cette compétition à la 25e place avec 191 points. C’est le Néo-Zélandais Josh Junior qui remporte l’or. Martin aura eu des résultats assez constants et une 3e place lors de sa dernière course. L’athlète de Deux-Montagnes est plutôt satisfait de sa régate, c’est sa meilleure performance sur cette compétition. Martin se dirige actuellement vers la France pour participer à la prochaine Coupe du monde ISAF qui se déroulera à Hyères à la fin avril, où il espère obtenir un Top 10.

Gabriel Verrier-Paquette course en RS-X et souhaite lui aussi aller aux Jeux. Il termine à Palma en flotte or au 38e rang. Son meilleur résultat sera une 12e place lors de sa deuxième et avant dernière course. Le vainqueur est le Britannique Tom Squires qui conclut sa compétition avec 28 points. Jean-Sébastien Fugère termine quant à lui à la 70e position en flotte argent.

A noter la meilleure performance canadienne revient à l’équipage en Nacra Luke Ramsay et Nikola Girke qui termine en 9e position avec notamment une 1ere place obtenue lors de leur 4e course.

C’est au mois de juin que Voile Canada annoncera les athlètes qui seront qualifiés pour représenter le pays aux Jeux. En attendant, les athlètes continuent leur Circuit en Europe afin d’obtenir les meilleurs résultats possible dans le but d’être sélectionnés par Voile Canada.

Pour connaître tous les résultats en direct de nos athlètes, nous vous invitons à nous suivre sur notre Twitter @VoileQc.

Montréal, le 11 mars 2016 - Invités par Voile Canada à participer à la première formation d'instructeur de survie en mer orientée vers la course au large et la croisière hauturière, Gaël Simon et André Carrier, deux instructeurs de la Fédération de voile du Québec, ont récemment été certifiés dans le cadre de ce programme chapeauté par l'ISAF du 28 février au 3 mars.

Eric Hill, officier de la Marine Canadienne et fondateur de l'école Sea Survival à Halifax et Simon Jinx de l'école SeaRegs à Plymouth en Angleterre, sommités internationales de la formation dans ce domaine, ont collaboré avec l'équipe de BC Sailing qui, au cours des dernières années, avait mis sur pied un tel cours pour les participants aux régates hauturières organisées en Colombie Britannique. Le standard canadien maintenant établi, la formation sera bientôt traduite en français et disponible dans les deux langues et dans plusieurs provinces.

Pendant une semaine, 9 instructeurs de voile des quatre coins du Canada choisis en fonction de leur expérience au large, de leurs aptitudes de formateur et de leur intérêt pour la sécurité ont participé à des ateliers théoriques et pratiques. Des exercices de lutte contre l'incendie, d'utilisation de feux pyrotechniques, de déploiement de radeaux de survie et de sauvetage en piscine et en mer, des tests d'équipement, et la visite de l'usine de vestes de sauvetage de Mustang Survival et de radeau de survie de Survitech ont approfondi les connaissances acquises lors de la formation théorique.

Une première formation à la survie en mer aura lieu au Québec dans le cadre de la Transat Québec Saint-Malo cet été. Autant les régatiers pour qui cette formation est requise que les marins qui naviguent hors des sentiers battus sont invités à venir apprendre à prévenir les avaries et les blessures, et à réagir aux urgences qui surviennent parfois même sur les bateaux les mieux préparés. Cette formation sera aussi pour tous les intéressés une opportunité de remettre à jour leur connaissance des technologies en évolution rapide dans ce domaine.

Si vous souhaitez suivre le cours qui aura lieu en début de saison, merci de nous tenir informé à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

par Gaël Simon Instructeur en Voile Croisière

 

Montréal, le 14 mars 2016 - Le Salon Aventure et Plein Air de Montréal aura lieu les 2 et 3 avril prochains au Palais des Congrès. A cette occasion la Fédération de voile du Québec vous donne rendez-vous à son stand pour vous informer des meilleurs endroits pour découvrir et apprendre la voile, ou tout simplement pour échanger sur vos projets de navigation.

La Fédération de voile du Québec qui a, entres autres, pour but d'animer et d'organiser un réseau provincial de clubs et écoles qui accueillent et forment tous les publics, aura son kiosque au Salon Aventure et Plein Air pour vous renseigner sur les meilleures offres répondant à vos envies.

Des animations pour tous les âges 
Les plus jeunes pourront s'initier à la pratique de la voile sans se mouiller. Encadrés par un instructeur de voile certifié, un simulateur de voile permettra à vos enfants de découvrir l'expérience de la navigation à bord d'un Optimist.
Pour les plus grands, vous pourrez venir tester vos connaissances sur la voile grâce à notre quizz nautique et courir la chance de gagner des cours de voile dans différents clubs du Québec.

Rencontrer, s'informer, rêver
Le salon est un moment privilégié pour les rencontres. De nombreux représentants seront sur place pour vous conseiller. Quels clubs, quel support, quelle formation, où, quand,..?Les sujets sont nombreux, venez nous voir et nous essayerons d'avoir la réponse la plus adéquate possible. Organisé afin d'être un espace de renseignements et de rencontres, le kiosque de la FVQ sera un incontournable tant pour les novices que pour les passionnés de voile.

Kiosque de la FVQ 1023, au Palais des Congrès de Montréal.

En cliquant ici, vous pourrez télécharger un bon rabais de 3$ sur votre billet d'entrée.

Nous sommes encore à la recherche de bénévoles, si vous souhaitez vous impliquer, n'hésitez pas à nous contacter au 514 252 3097.

 

 

Montréal, le 7 mars, 2016 - Le Camp des athlètes de mars avait lieu à Clearwater, en Floride, lors de la semaine de relâche. Un total de 16 participants étaient présents dont 4 en Optimist entrainés par Maxime Fecteau, six en Radial et 6 en 420, entrainés par Jessica Lombard et Rosie Chapman.

Malgrès des conditions météorologiques très changeantes, les athlètes ont pu profiter de l'expertise de leurs entraîneursn naviguer sur un excellent plan d'eau et approfondir leurs compétences au maximum. L’entraîneuse en chef de l’Équipe de voile du Québec Rosie Chapman raconte : "c’était très plaisant de naviguer de longues journées sur les eaux de Clearwater. Les autres entraîneurs et moi-même étions très impressionnés par le progrès effectué des athlètes et sommes impatients de voir les résultats des efforts fournis lors des entrainements de cet hiver."

Outre la pratique sur l’eau et la théorie acquises lors de ce camp, les jeunes ont aussi pu profiter d’une journée de repos à bord d’un Hobbie Cat avec leurs parents et entraîneurs.

Merci à tous les parents présents pour soutenir leurs marins en herbe ainsi qu’à tous les membres de l’Équipe.

Plus de photos.

Aller au haut