Le sport sécuritaire

 

Un environnement sportif sécuritaire permet à tous les participants et les membres, quel que soit leur niveau, de disposer de ressources qui créent un environnement plaisant, sain, inclusif et sûr. Il est aussi question de préserver l’intégrité des participants. On parle alors de promotion de l'esprit sportif, de lutte au dopage et de prévention des agressions sexuelles.

Pour mieux comprendre le contexte entourant les différentes initiatives fédérales et provinciales visant à sécuriser le milieu sportif, vous trouverez ci-dessous une courte mise en contexte. 

 

Organisation des différentes initiatives en sport sécuritaire au Canada

Capture

 

Consultez la politique complète de la Fédération de voile du Québec ainsi que les règles et procédures en matière de protection de l’intégrité.

 

Niveau Fédéral

Au niveau fédéral, l’association canadienne des entraîneurs est mandaté par Sport Canada pour coordonner les différentes initiatives en sport sécuritaire. Voile Canada répond ensuite aux exigences et programmes de l’Association canadienne des entraîneurs.

 

L'Association canadienne des entraîneurs

L'Association canadienne des entraîneurs (ACE) a mis sur pied et rendu disponible la formation en sport sécuritaire offert gratuitement à tous les intervenants du milieu sportif, qu'ils soient ou non en contact avec les participants. Cette formation vise principalement à reconnaître et prévenir les situations de maltraitance. Elle est accessible via le lien suivant: https://safesport.coach.ca/fr

L'ACE est aussi à l'origine du module de prise de décisions éthiques qui est inclut dans la formation des instructeurs de voile dériveur via le stage fondamental. 

Plusieurs ressources sont disponibles sur le site web de l'ACE dans la section Boîte à outil, comme des ressources pour plus d’inclusion dans le sport (athlètes ayant un handicap, LGBTQ+, etc. et sur le Mouvement Entraînement Responsable (MER). Le mouvement Entrainement responsable (MER) est un appel à l’action pour les organismes sportifs à mettre en œuvre l’entrainement responsable à travers le Canada – sur et en dehors du terrain. Le mouvement est séparé en trois composantes : la règle de deux, la vérification des antécédents et la formation prise de décision éthique. Les organisations sont invitées à signer l’engagement au MER.

 

Voile Canada

Voile Canada collabore principalement avec l’Association Canadienne des Entraîneurs pour son volet sport sécuritaire et est responsable de faire respecter les différentes normes à ses instructeurs via les prérequis nécessaires pour pouvoir payer la cotisation annuelle. C'est donc Voile Canada qui rend obligatoire la formation sur la sécurité dans le sport (valide 5 ans), la vérification des antécédents judiciaires (valide 5 ans), le module de prise de décisions éthiques (obligatoire dans le cadre du cours fondamental pour instructeurs dériveur) et la signature du code de conduite de Voile Canada. Voile Canada rend également disponible sur son site web sa politique de prévention du harcèlement, la politique de déplacement d'équipe et règle de deux et le protocole relatif aux commotions cérébrales. 

 

Niveau provincial


Au niveau provincial, c’est le ministère responsable du sport et des loisirs qui a mis en place une politique en matière d’intégrité et qui a mandaté directement chacune des fédérations sportives québécoises de l’appliquer à l’interne. Le partenariat avec les fédérations sportives inclut entre autre l’organisme Sport’Aide et d’autres organismes québécois qui ont participé à la mise en place et au déploiement de la politique.

 

Ministère québécois responsable des loisirs et des sports

Le ministère québécois responsable des loisirs et des sports a pour mission le développement du loisir et du sport dans un cadre sain et sécuritaire. Entre autres: préserver l'intégrité des participants, limiter les entraves à la promotion et à la pratique des activités récréatives et sportives et à en optimiser les retombées positives.

L'énoncé ministériel en matière de protection de l’intégrité en contexte de sport et de loisir datant de l'hiver 2021 inclut une politique en matière de protection de l’intégrité, incluant un mécanisme de gestion des plaintes indépendant, une politique de vérification des antécédents judiciaire et des mesures de sensibilisation, d’information et de formation au sujet de la protection de l’intégrité. L’énoncé ministériel prévoit également une formation obligatoire en protection de l’intégrité. Comme la formation québécoise n’est pas encore prête, le ministère accepte pour l’instant celle de l’Association Canadienne des entraîneurs et celle de l’organisation Respect Group qui offre la formation Respect dans le sport au coût de 30$. Pour l’instant, il est prévu que la formation québécoise serve également de préalable au niveau national, dans le but d’éviter la participation à deux formations différentes.

 

La Fédération de voile du Québec

En lien avec l'énoncé ministériel énoncé plus haut, la Fédération de voile du Québec (FVQ) s'est doté d'une politique en matière d'intégrité qui comprend  les responsabilités et droits des personnes impliquée, le dépôt et processus traitement des plaintes, des ressources et un code de conduite.

Le Code de conduite fait partie intégrante de la Politique et lie les membres de la Fédération. Ainsi, il incombe à chaque membre institutionnel (clubs, écoles, camps), membre de la FVQ d’informer ses propres membres de l’existence de la Politique sur l’intégrité et du Code de conduite, et de faire signer à chacun une déclaration par laquelle il reconnaît avoir pris connaissance de la Politique et du Code de conduite et adhère à son contenu.

Il incombe également à chaque membre institutionnel d’aviser ses membres, par le biais de la déclaration, que tout manquement à l’une ou l’autre des obligations contenues à la présente Politique sur l’intégrité et son code de conduite est passible d’une sanction. Ladite sanction est imposée par le comité sur l’intégrité en ce qui concerne un manquement à la Politique sur l’intégrité, ou par le comité de discipline ou le conseil d’administration du club en ce qui concerne un manquement au Code de conduite.

Tous les membres (institutionnels, individuels, honoraires) de la FVQ doivent rendre accessible la présente Politique à leurs propres membres dès leur adhésion, et ce, notamment, en leur indiquant par écrit qu’elle existe et en la publiant sur leur site web. Nous suggérons au gestionnaires de clubs et écoles de voile de l’ajouter au formulaire d’adhésion de leurs membres dès maintenant, afin que ce soit mis en place pour l’année prochaine.

Également, sur la page web de la FVQ, le bouton Je porte plainte est facilement repérable. Il renvoit à un processus de dénonciation standardisé et équitable où les plaintes sont analysées de manière objective et indépendante.

Sport'Aide

Le rôle de Sport'Aide est de soutenir une personne vivant des difficultés dans son environnement sportif, selon ses besoins et selon la situation qui se présente. Sport’Aide peut aussi vous accompagner pour déposer votre plainte auprès de l’Officier des plaintes. Toute personne impliquée de près ou de loin dans un milieu sportif qui vit, a été témoin, ou qui a des raisons de penser qu’un proche vit des difficultés dans son environnement sportif (p. ex. parents, athlètes, bénévoles, entraineurs, administrateurs, arbitres, etc.), peut contacter Sport'Aide pour du soutien. 

End faq

 

 

Aller au haut